• Réservez votre place!

    Vous avez remarqué de la buée dans vos fenêtres cet hiver? Contactez-nous!

  • Éliminez la saleté!

    La saleté qui s'incruste entre les vitres de vos fenêtres enfin éliminée.

  • Économie d'énergie!

    Des fenêtres sans buée sont des fenêtres efficaces!

Évitez de remplacer vos fenêtres embuées, un simple traitement prolonge leur durée de 20 ans!  C'est Garanti!

Soumission  
 

Vos fenêtres ont soudainement perdu leur éclat? Une condensation localisée entre les vitres de vos fenêtres réduit votre visibilité? Vos fenêtres Thermos vous semblent sales "de l'intérieur"? Vous êtes incapable de les nettoyer? Vous êtes probablement aux prises avec un problème de buée. Rassurez-vous! Vous n'êtes pas seul! Chaque année, des milliers de fenêtres de type Thermos développent de la buée  et nécessitent une intervention!

Qu'est-ce que la buée?

La buée que l'on retrouve à l'intérieur des vitres de type Thermos est causée par une saturation du dessicateur, un agent absorbant utilisé par les manufacturiers de fenêtres Thermos pour éliminer l'humidité qu'on retrouve dans l'air ambiant au moment de la production. Au fil des ans, l'humidité s'infiltre à l'intérieur des vitres de votre fenêtre Thermos suite à l'action d'un phénomène mécanique appelé "Effet de pompage" et transporte, en s'y infiltrant, des particules de poussière qui, avec le temps, se collent aux parois de vos vitres et deviennent apparentes. 

La fenêtre Thermos


La fenêtre de type Thermos a été introduite il y a une cinquantaine d'années. Dès son apparittion, la fenêtre Thermos a conquis le marché par son efficacité énergétique.

Sa performance est dûe à la présence d'une chambre constituée d'air sec non-conducteur, scellée et hermétique, située entre les vitres de la fenêtre Thermos. Cette zone assure le facteur isolant de la fenêtre Thermos.

La fenêtre Thermos est disponible sous différentes configurations. Le modèle traditionnel est composé de deux (2) vitres collées sur un cadre intercalaire qui créé la zone hermétique isolante de la fenêtre. Au fil des années, de nombreuses variations du modèle classique ont fait leur apparition. Le triple verre, l'insertion de différentes pellicules réflectrices dans la zone hermétique et l'intégration de gaz dans certains modèles figurent parmi les options qui permettent d'offrir une gamme plus large de fenêtres Thermos.

 

 


Le Dessicateur

Afin d'éliminer l'humidité présente dans l'air ambiant captif dans la zone hermétique au moment de la production et ainsi obtenir l'air sec nécessaire à la performance énergétique de la fenêtre Thermos, le manufacturier remplit le cadre intercalaire d'un agent "dessicateur" qui assèche l'air et augmente sa valeur isolante.

Le dessicateur continue d'absorber l'humidité tout au long de la vie durable de la fenêtre et contribue ainsi à maintenir son efficacité énergétique. La présence d'humidité dans la zone hermétique située entre les deux (2) vitres diminue de façon importante sa capacité à assurer un coefficient d'isolation adéquat puisque l'humidité est un élément conducteur qui contribue de façon importante à la perte de chaleur d'une fenêtre. Il existe différents dessicateur et le plus fréquemment utilisé est la bille de silice telle qu'illustrée dans l'image ci-contre.

 

 

 

Comment se forme la buée?

La formation de buée à l'intérieur de la zone hermétique d'une fenêtre Thermos est un phénomène attribuable au vieillissement et à l'exposition directe au soleil d'une fenêtre Thermos. La combinaison de ces deux éléments explique l'apparition de buée, sèche ou humide, sur les parois intérieures de vos fenêtres Thermos.

Une fenêtre Thermos est composée, comme expliqué précédemment, d'une zone d'air sec scellée hermétiquement entre deux (2) vitres.

Lorsque cette zone est exposée directement aux rayons du soleil, la chaleur de ces-derniers réchauffe l'air emprisonné et en augmente la pression intérieure. Sous l'influence d'une telle agmentation de pression, les vitres de la fenêtre Thermos font preuve d'une flexibilité importante et assument l'expansion de la zone hermétique sans se fracasser. Une telle expansion de la zone hermétique de la fenêtre Thermos provoque un stress mécanique sur la colle responsable d'en assurer l'étanchéité.

L'effet répétitif, jour après jour,  du stress mécanique sur le joint d'étanchéité et l'exposition prolongée de ce dernier aux rayons "assèchants" du soleil ont pour effet, au fil des années, de le fissurer. 

Une fois fissuré, le joint d'étanchéité laisse s'échapper l'air sec lorsque la pression augmente et le remplace par de l'air ambiant chargé d'humidité lorsque la pression diminue.

De la même façon, le refroidissement de la zone hermétique crée une contraction de cette dernière et entraine une diminution de pression  suffisamment importante pour que les vitres qui la compose se rapprochent l'une de l'autre. Un tel rapprochement des vitres de la fenêtre Thermos provoque un stress mécanique sur la colle qui agit à titre de joint d'étanchéité.

Tout comme dans le cas d'une expansion, la contraction répétitve, jour après jour,  le stress mécanique qu'elle provoque sur le joint d'étanchéité et l'exposition prolongée de ce-dernier aux rayons "assèchants" du soleil ont pour effet, au fil des années, de le fissurer. 

Une fois fissuré, le joint d'étanchéité laisse entrer l'air chargé d'humidité. lorsque la pression diminue.

L'effet répété de la combinaison de ces deux (2) phénomènes - expansion, contraction - constitue ce qu'on appelle communément l'Effet de Pompage. Celui-ci est donc le principal responsable de la présence d'humidité dans la zone hermétique d'une fenêtre Thermos.


Fig. 1 Expansion


Fig. 2 Contraction

Des fissures causées par la répétition, jour après jour, de l'enpansion et la contraction de la zone hermétique d'une fenetre Thermos finissent par laisser entrer de l'air chargé d'humidité et lui faire perdre sa valeur isolante.


La présence d'humidité dans la zone hermétique d'une fenêtre Thermos n'est pas nécessairement apparente sous forme de buée. En effet, le dessicateur présent dans le cadre intercalaire de la fenêtre Thermos continue d'absorber l'humidité pendant la durée de vie de la fenêtre ou jusqu'à ce qu'il devienne saturé en humidité et qu'il lui soit impossible de continuer d'assumer son rôle d"assècheur d'air.

La saturation en humidité du dessicateur survient lorsque la zone hermétique de la fenêtre Thermos est suffisamment dé-scellé pour que l'entrée d'humidité excède sa capacité d'absorbtion.

L'Effet de Pompage continue sa routine quotidienne et, peu à peu, on commence à remarquer des traces de poussière à l'intérieur de nos fenêtres Thermos. En effet, la chaleur et l'augmentation de la pression fait sortir l'humidité de la silice saturée le jour. Sous les rayons du solei, les gouttelettes d'humidité qui s'échappent du dessicateur sont porteuse d'une fine poudre de silice, résultat de la friction des billes de silice entres elles sous l'action répétitive de l'Effet de Pompage, qui se libère en poussière sur les parois intérieures de la fenêtre Thermos lors du retour de l'humidité vers le dessicateur le soir venu.

C'est à ce moment que la buée devient apparente à l'oeil nu!

 

Source des images: www.rona.ca